accueil archives

télécharger "l'avenir en marchant"

Ressemer sa récolte n'est finalement pas considéré comme une contrefaçon PDF Imprimer Envoyer

« C'est un premier pas important vers la reconnaissance des droits et pratiques des paysans », se réjouit le Collectif Semons la biodiversité. Les députés ont finalement adopté les amendements excluant les semences de ferme de la loi renforçant la lutte contre la contrefaçon. Ressemer sa récolte ne sera finalement pas considéré comme un délit aussi grave qu'imprimer un faux billet ou fabriquer illégalement un médicament. « Il a fallu menacer le gouvernement par des grèves de la faim pour pouvoir être (...)

- / , ,

Author:Sophie Chapelle