accueil contributions Primaires ? R. SIGNARBIEUX

télécharger "l'avenir en marchant"

Primaires ? R. SIGNARBIEUX PDF Imprimer Envoyer
Dimanche je vote Martine Aubry Je sais que certains seront surpris de recevoir ce message dans lequel j'affirme clairement que j'irai voté à la Primaire socialiste pour Martine Aubry, comme dimanche dernier. Je sais que nombre d'entre vous ne se sont pas déplacés au 1er tour et que d'autres s'interrogent pour savoir s'ils iront voter au second tour. Tout d'abord, ce n'est pas parce que vous n'avez pas pris part au vote le 9 octobre que vous ne pouvez pas le faire dimanche. Nous devrons voter socialiste au 2ème tour de l'élection présidentielle de 2012. Il n'est pas question pour moi de prendre le risque de laisser Sarkozy gagner une nouvelle fois, une dernière fois puisqu'il ne pourra plus se présenter : il pourrait ainsi dérouler tout son programme réactionnaire et ultralibérale. Je me souviens que la dernière lutte gagnée dans l'Éducation date de 2000 face à Claude Allègre. Nous avons été entendus sur le retrait d'une réforme néfaste pour l'École et nous avons gagné un plan de résorption de la précarité non négligeable pour les collègues non-titulaires et des moyens pour l'Éducation. Je voterai donc Martine Aubry dimanche 16 octobre car je me souviens, malgré de nombreuses réserves, que la CMU, des 35h, c'est elle. Elle ne promet pas démagogiquement de rétablir les postes d'enseignants mais de discuter avec les organisations syndicales d'une transformation du système éducatif. Elle prône l'égalité Femme-Homme. Elle s'engage pour la régularisation des enfants sans papiers et de leur famille. Elle s'engage pour la Palestine et contre la guerre d'Afghanistan. Elle refuse le cumul des mandats. Elle s'est aussi déclarée pour une sortie du nucléaire d'ici 20 à 30 ans et s'engage à la fermeture des centrales les plus anciennes. Elle rassemblera à gauche. Une fois élue, engagera-t-elle toutes ses réformes? Je ne sais pas. Tout cela est-il suffisant? Non pas sur les retraites, les banques, l'Europe, la Françafrique.. Je ne me fais donc pas d'illusion. Mais voter Martine Aubry ne signifie pas abandonner nos combats, nos luttes. C'est déjà se débarrasser du gouvernement actuel, ancrer une candidature à gauche, affirmer quelques principes et choisir une personnalité forte qui a le mérite, dès maintenant, de livrer clairement sa démarche et son envie de se battre. En 2012, au 2ème tour je veux avoir le choix. Régis Signarbieux