accueil élections sénatoriales

télécharger "l'avenir en marchant"

élections sénatoriales
PDF Imprimer Envoyer

Elections sénatoriales

Résultats du 25 septembre 2011

Nombre d’inscrits : 2097

Nombre de votants : 2086 Nombre d’exprimés : 2061

Liste conduite par Voix % Exprimés siège
KAROUTCHI (UMP) 479 19.35 2
KALTENBACH (Union de la gauche) 637 30.90 3
MARSEILLE (Centre Droit) 284 13.77 1
BADRE (Modem) 198 9.60 0
SIRVEN-VIENOT (DvD) 15 0.72 0
LE TOUZE (CAP21) 10 0.48 0
GAUTIER (UMP Diss) 399 19.35 1
Le NEOUANNIC (Parti de Gauche) 33 1.6 0
SALLES (FN) 6 0.29 0

Elus :

- Philippe Kaltenbach (PS)

- Brigitte Gonthier Maurin (PCF)

- André Gattolin (EELV)
- Roger Karoutchi (UMP)
- Isabelle Débré (UMP)
- Jacques Gautier (UMP Diss)
- Hervé Marseille (NC)

 
PDF Imprimer Envoyer

senaroriales

 

senatoriales2

 
PDF Imprimer Envoyer

senaroriales

 

senatoriales2

 
PDF Imprimer Envoyer
 Pour des territoires solidaires, écologiques et citoyens : Changeons le Sénat !
Madame, Monsieur,
Dimanche 25 septembre, vous voterez pour élire les sept Sénateurs des Hauts de Seine. Je souhaite vous dire ici, en quelques mots, les raisons de ma présence sur la liste de rassemblement de la gauche et des écologistes conduite par Philippe Katenbach, Maire de Clamart.
Tout d’abord, cette liste incarne la diversité. Elle a les visages multiples de femmes et d’hommes venant du PS, du PCF, du Front de Gauche, d’Europe Ecologie,   de Gauche Citoyenne, avec le soutien du MRC. Cette pluralité est une richesse. Elle donne toute sa place à l’expression d’idées et de valeurs auxquelles je suis particulièrement sensible : l’alter-mondialisme, le féminisme,  la révolution citoyenne, une mutation institutionnelle.
Cette candidature exprime également la reconnaissance des combats que nous menons à Nanterre depuis longtemps. Dans un département que le clan Sarkozy continue de considérer comme sa chasse gardée, la ville préfecture fait prévaloir des choix radicalement opposés à ceux de l’exclusion. Ici, même dans un contexte difficile, nous continuons de construire la ville pour tous, de promouvoir le vivre ensemble, de mettre la solidarité et l’écologie au cœur des politiques publiques, de faire émerger  un  autre regard sur la métropole.
J’ajoute que l’enjeu de cette élection est considérable. En donnant à la gauche un troisième Sénateur, notre département peut contribuer à faire basculer la majorité dans la Haute Assemblée. Changer de majorité au Sénat pour changer le Sénat, redonner au parlement son rôle premier, y faire entendre avec force la voix des territoires et des élus locaux : tel est aussi le sens de mon engagement.
Enfin, si j’ai choisi, pour la première fois dans un autre rendez-vous que les élections municipales, de solliciter votre confiance c’est aussi, en tout cas je l’espère, pour que mon expérience d’élu local, de militant politique, de dirigeant du mouvement sportif et de l’éducation populaire soit utile au-delà de Nanterre.  
Je compte sur vous et, par avance, je vous remercie pour votre soutien.
 
 
Gérard PERREAU – BEZOUILLE
Premier adjoint de Nanterre
Vice-président de la Communauté d’agglomération du Mont-Valérien
 
PDF Imprimer Envoyer

 Pour des territoires solidaires, écologiques et citoyens : Changeons le Sénat !

Madame, Monsieur,

Dimanche 25 septembre, vous voterez pour élire les sept Sénateurs des Hauts de Seine. Je souhaite vous dire ici, en quelques mots, les raisons de ma présence sur la liste de rassemblement de la gauche et des écologistes conduite par Philippe Katenbach, Maire de Clamart.

Tout d’abord, cette liste incarne la diversité. Elle a les visages multiples de femmes et d’hommes venant du PS, du PCF, du Front de Gauche, d’Europe Ecologie,   de Gauche Citoyenne, avec le soutien du MRC. Cette pluralité est une richesse. Elle donne toute sa place à l’expression d’idées et de valeurs auxquelles je suis particulièrement sensible : l’alter-mondialisme, le féminisme,  la révolution citoyenne, une mutation institutionnelle.

Cette candidature exprime également la reconnaissance des combats que nous menons à Nanterre depuis longtemps. Dans un département que le clan Sarkozy continue de considérer comme sa chasse gardée, la ville préfecture fait prévaloir des choix radicalement opposés à ceux de l’exclusion. Ici, même dans un contexte difficile, nous continuons de construire la ville pour tous, de promouvoir le vivre ensemble, de mettre la solidarité et l’écologie au cœur des politiques publiques, de faire émerger  un  autre regard sur la métropole.

J’ajoute que l’enjeu de cette élection est considérable. En donnant à la gauche un troisième Sénateur, notre département peut contribuer à faire basculer la majorité dans la Haute Assemblée. Changer de majorité au Sénat pour changer le Sénat, redonner au parlement son rôle premier, y faire entendre avec force la voix des territoires et des élus locaux : tel est aussi le sens de mon engagement.

Enfin, si j’ai choisi, pour la première fois dans un autre rendez-vous que les élections municipales, de solliciter votre confiance c’est aussi, en tout cas je l’espère, pour que mon expérience d’élu local, de militant politique, de dirigeant du mouvement sportif et de l’éducation populaire soit utile au-delà de Nanterre.  

Je compte sur vous et, par avance, je vous remercie pour votre soutien.

 

 

Gérard PERREAU – BEZOUILLE

Premier adjoint de Nanterre

Vice-président de la Communauté d’agglomération du Mont-Valérien

 
«DébutPrécédent12345SuivantFin»

Page 2 sur 5