télécharger "l'avenir en marchant"

Des suites avec le groupe Education... PDF Imprimer Envoyer

Compte-rendu Groupe Education du 5 janvier 2012

 

Présents : Thomas, Alain, Véronique, Yves Marie, Jean-Vincent, Catherine, Régis, Ramon, Zahra, Serge

Absents excusés : Sébastien, Manon, Evelyne, Gaël, Chantal, Sylviane, Lisbeth, Corinne, Sabrina, André, Florence.

 

A l’ordre du jour :

1) Diffusion et exploitation des questionnaires sur l’éducation.

2) Inscription des questions d’éducation dans la campagne électorale.

3) Vie et Information des mouvements et associations pédagogiques et d’éducation populaire.

Avant de proposer et d’organiser les modalités de diffusion, quelques réactions des participants.

 

  1. En démarrant le questionnaire par « la souffrance à l’école », on voit bien que ce constat rejoint les préoccupations générales que l’on retrouve dans bien d’autres champs, et plus généralement sur le bien-être, le vivre ensemble, faire société…

Un projet éducatif ne peut se faire sans un engagement plus collectif de tous les « acteurs », « décideurs », « financeurs », de la ville. Un exemple pour appuyer cet aspect :

            Si dans une ville comme Nanterre, nous ne réfléchissons pas dans le même temps à organiser la ville, les déplacements, les accès pour se rendre d’un lieu à l’autre (Petit Nanterre à la Maison de la Musique, par ex.) en toute autonomie et sérénité (affective, physique), alors c’est une grande partie des objectifs d’éducation qui ne peuvent être atteints parce que contraints par un environnement peu favorable.

Le questionnaire ne se prétend pas et n’a pas vocation à une étude scientifique,      cependant, il faudra se donner des garanties pour extraire des réponses des réflexions, des propositions, à partir des réalités locales pour des perspectives pour la ville en 2014.

Dans un temps plus éloigné,nous envisageons de faire appel à des étudiants en sciences de l’éducation, sciences sociales, pour conduire des entretiens sur la base du questionnaire et exploiter les réponses, tout cela conduit par un prof d’université.

Nous avons eu un débat sur le socle commun, compétences, évaluation…des concepts très développés dans le milieu de l’éducation et de la formation professionnelle, mais aussi dans l’entreprise.

Les enjeux entre socle commun minimaliste et volonté de culture générale pour tousTES, les approches collectives et individuelles dans le cadre de l’acquisition des compétences, donnent des pistes à mettre au travail, y compris entre nous, qui avons des pratiques et des expériences différentes qu’il nous faudra partager.

Décision :

Chacun d’entre nous prend 5 exemplaires des questionnaires (sur les 5, 3 sont en direction des parents d’élèves) pour les faire compléter sur la base d’entretiens. Afin de recueillir un maximum de diversité, nous notons les quartiers.

  1. La majorité des partis politiques, des candidats aux présidentielles, ont fait connaître leur programme sur l’éducation.

      Dans le même temps, les associations d’éducation populaire, les mouvements

      pédagogiques, ont fait connaître, sous forme de Manifeste, les points sur lesquels

      l’Education, l’Ecole, doivent évoluer, se transformer.

      Proposition :

      A partir de tous les écrits, organiser un tableau qui rassemble les propositions et  facilite l’étude de la comparaison des propositions.                                                              

Ce tableau nous servira de support dans le cadre de la campagne, pour interpeller de façon active les représentants des candidats et pour intervenir dans les débats, voire, organiser des rencontres localement.

Vous trouverez, actuellement sous forme de lien, les propositions pour l’éducation.

Zahra se chargera de construire le tableau comparatif qu’il conviendra de compléter, d’amender.

  1. actualité

-         ANDEV : février 2012, rencontre des directeurs de l’éducation sur le thème « vous sentez-vous à l’aise dans l’école ». Avril 2012 : congrès…. »temps du midi à l’école »…

-         AFL        : novembre 2012, SALON des Pédagogies, avec ICEM (Institut Coopératif, Ecole Moderne), GFEN, (Groupe Français de l’Education Nouvelle), CEMEA ( Centre d’Entraînement aux Méthodes d’éducation Actives).

-         Lycée Langevin, Nanterre : les dernières informations font état de la fermeture de 3 sections de bac.

-         A terme, c’est la pérennité de cet établissement qui est questionnée. Sa situation est tout à fait singulière ; les locaux appartiennent à la Ville !

La Région n’engage aucun frais d’entretien ( ??? à vérifier).

 

RENDEZ-VOUS LE 8 MARS 2012 ; 19 heures 30, avec les questionnaires.