accueil infos nationales avec médiapart, monde diplo, basta ! Naomi Klein : agir contre Donald Trump et son monde

télécharger "l'avenir en marchant"

Naomi Klein : agir contre Donald Trump et son monde PDF Imprimer Envoyer

Un an après l'élection de Donald Trump, Naomi Klein livre une analyse implacable du président américain décrit en « prédateur en chef ». Pour contrer les effets des processus politiques qui l'ont porté au pouvoir, elle appelle à défendre des alternatives démocratiques, solidaires, écologiques et sociales. Voici la rencontre co-organisée par Mediapart, Attac, 350.org et Basta.

- Les vidéos / État d'urgence climatique, Climat, Inégalités, Marché

Un an après l'élection de Donald Trump, Naomi Klein livre une analyse implacable du président américain décrit en « prédateur en chef ». Pour contrer les effets des processus politiques qui l'ont porté au pouvoir, elle appelle à défendre des alternatives démocratiques, solidaires, écologiques et sociales. Voici la rencontre co-organisée par Mediapart, Attac, 350.org et Basta.

Samedi 4 novembre, Naomi Klein est venue présenter son livre (lire ci-dessous) lors d'une discussion publique, co-organisée par Mediapart et Attac, et en partenariat avec Basta. En voici ci-dessous la vidéo :

En partant de la double invitation de Naomi Klein à désaméricaniser le problème Trump et penser les alternatives à son monde, nous avons invité cinq actrices et acteurs de luttes sociales et écologiques à échanger avec elle. Quels enseignements tirer en France de ce qu'elle nous apprend des États-Unis ?

  • Avec Clara Gonzales, militante féministe et co-initiatrice du numéro « anti relous », elle parle de l'importance de la lutte des femmes contre les violences sexuelles.
  • Avec Nicolas Haeringer, chargé de campagne de 350.org, réseau militant pour le désinvestissement des énergies fossiles, elle explique que le manque d'ambition climatique des gouvernements occidentaux, et notamment français, est aussi grave que le climatoscepticisme de Donald Trump.
  • Avec Verveine Angeli, militante à l'union syndicale Solidaires, elle défend l'importance des luttes dans le monde du travail pour faire le lien entre questions sociales et écologiques.
  • Avec Maxime Combes, économiste et militant à Attac, elle insiste sur l'importance de relocaliser les activités économiques contre les projets de libre-échange commercial.
  • Avec Sihame Assbague, journaliste et militante antiraciste, elle appelle les mouvements politiques blancs à prendre beaucoup plus en considération l'importance de la question des violences policières contre les personnes racisées.

Vous pouvez retrouver ici l'intégralité de cette séquence d'échanges ci-dessous :



Lire l'article complet sur attac