accueil infos nationales avec médiapart, monde diplo, basta ! Loi « anti-casseurs » : un point de non-retour dans la restriction des libertés pourrait être franchi

télécharger "l'avenir en marchant"

Loi « anti-casseurs » : un point de non-retour dans la restriction des libertés pourrait être franchi PDF Imprimer Envoyer

Être condamné à un an de prison et 15 000 euros d'amende pour s'être couvert le visage avec un foulard ou pour s'être protégé les yeux par crainte d'un tir de LBD ? Découvrir, le jour d'une manifestation, que le préfet vous interdit d'y participer sur la base de suspicions et sans décision d'un juge ? De telles mesures, qualifiées d'« extrêmement graves » par les défenseurs des droits humains, seront bientôt possibles grâce à la loi dite anti-casseurs, qui doit être définitivement adoptée aujourd'hui par le (...)

- Résister / Atteintes aux libertés, Justice, Droits fondamentaux, A la une


Article complet sur Bastamag Bastamag