accueil infos nationales avec médiapart, monde diplo, basta ! Mission « Echanges&Partenariats » - avril à novembre 2019 (Paris puis Bayonne)

télécharger "l'avenir en marchant"

Mission « Echanges&Partenariats » - avril à novembre 2019 (Paris puis Bayonne) PDF Imprimer Envoyer

Contexte de la mission
Du 24 au 26 Août 2019, se tiendra à Biarritz, le sommet du G7, à l'invitation de la France dont les thématique centrale est la lutte contre les inégalités, se déclinant autour de cinq sujets : l'égalité entre les hommes et les femmes, les inégalités environnementales, les enjeux sociaux, l'enjeu de la paix, et de la sécurité, les enjeux du numérique et de l'intelligence artificielle.
Il semble particulièrement important que les divers acteurs de la société civile porteurs de ces (...)

- Attac recrute

Contexte de la mission

Du 24 au 26 Août 2019, se tiendra à Biarritz, le sommet du G7, à l'invitation de la France dont les thématique centrale est la lutte contre les inégalités, se déclinant autour de cinq sujets : l'égalité entre les hommes et les femmes, les inégalités environnementales, les enjeux sociaux, l'enjeu de la paix, et de la sécurité, les enjeux du numérique et de l'intelligence artificielle.

Il semble particulièrement important que les divers acteurs de la société civile porteurs de ces enjeux puissent s'exprimer et faire entendre leur expertise, leurs demandes et leurs alternatives vis-à-vis du G7. Dans cet objectif, les militant·e·s et salarié·e·s d'Attac participent à la construction et à l'animation d'un « village des alternatives » dans la semaine précédent le G7. Cet événement sera ancré sur le territoire basque et se construit avec tous les acteurs du tissu associatif local. Une plate forme (Contre le G7 et son monde) réunit divers mouvements basques comme les syndicats Solidaires et LAB, la Confédération Paysanne, des mouvements féministes, des organisations de jeunes, ou des organisations politiques locales, ainsi que le comité local Attac.

Attac propose à un·e volontaire de s'associer à cette démarche dans la perspective de ce Village des alternatives, qui sera préparé par Attac et les acteurs locaux impliqués dans cette plate-forme. Cela se fait en articulation avec le collectif unitaire mis en place au niveau national puisque ce Village des Alternatives, outre sa dimension locale, aura une dimension nationale, voire européenne et internationale. Le collectif national sur le G7 regroupe des associations comme Attac, Solidaires, la FSU, le Mouvement de la Paix, le CRID, OXFAM, les Amis de la Terre, le CCFD-Terre Solidaire, le CEDETIM, Action Aid – Peuples Solidaires, la LDH…

Objectifs de la mission

En lien étroit avec les militant·e·s du comité local d'Attac Bayonne et les membres de la coordination locale de l'évènement via la plateforme basque, nous proposons au / à la volontaire de participer par exemple aux activités suivantes :

  • Identifier les acteurs locaux susceptibles de se mobiliser sur les thématiques du G7 dans la perspective du Village des alternatives
  • Identifier les alternatives régionales entrant dans les thématiques du village des alternatives
  • Aller à la rencontre de ces acteurs pour avoir une meilleure connaissance de leurs activités et ainsi faciliter leur implication dans l'événement ;
  • Suivre un axe thématique spécifique en fonction des intérêts du/de la volontaire et participer à la mise en place d'activités sur ce thème au sein du village des alternatives
  • Participer à la préparation logistique du Village des alternatives en lien avec le comité local de Bayonne en lien avec Attac France.

Profil

Le statut du Service Civique n'est pas un emploi salarié soumis à lien de subordination. Si nous recevons plusieurs candidatures, le choix se fera avant tout sur la base de la motivation. Étant donné le projet, on peut cependant préciser qu'il sera utile à la personne d'avoir une bonne capacité rédactionnelle, de bonnes qualités d'organisation, de l'autonomie et de la capacité d'initiative. Par ailleurs une personne ayant une formation en sciences politiques, sciences humaines, communication ou évènementiel sera particulièrement à son aise dans cette mission.
À noter que la mission sera l'occasion pour le-la volontaire de mieux faire connaissance avec le mouvement altermondialiste, associatif et syndical en France. Une connaissance préalable de ces milieux sera utile.

Calendrier

Déroulé proposé :
Préparation au départ à Paris : du 1e au 26 avril 2019
Terrain : de mai à début octobre 2019 (5 mois)
Capitalisation au retour à Paris : du 10 octobre au 5 novembre 2019

Pour se porter volontaire : https://echanges-partenariats.org/les-missions-proposees/

Présentation du programme d'Echanges et Partenariats

Piloté par Echanges et Partenariats et co-animé avec au moins une association en France spécialisée sur une thématique, ce programme est organisé autour des luttes et mobilisations des réseaux de solidarité internationale. Il a pour but à la fois : d'encourager les jeunes générations qui souhaitent se mobiliser à repenser l'espace politique et leur rôle dans cet espace ; de répondre aux demandes de formation des diplômés récents souhaitant exercer leur activité professionnelle future dans les domaines concernant les métiers de la solidarité internationale ; enfin, de développer et renforcer les partenariats entre organisations de la société civile en France, en Europe et à l'international.
Avant de candidater, merci de consulter la rubrique « S'engager » de notre site internet et notamment ces deux pages :
http://echanges-partenariats.org/le-programme-dechanges/
http://echanges-partenariats.org/les-conditions-pour-partir/
Blog des volontaires E&P : https://medialibre.info/echanges-partenariats/


Attac défend que le travail associatif doit donner lieu à des contrats en CDI et à plein temps, rémunérés aussi bien que possible et se réalisant dans un cadre de travail de qualité. La mission proposée ici n'est pas une mission qui donnerait lieu à l'embauche d'un·e salarié·e. C'est une mission portée par les militant·e·s d'Attac Pays Basque, avec le soutien des salarié·e·s du siège d'Attac France dans le cadre des mobilisations face au Sommet du G7 à Biarritz. Nous proposons ici un statut de Service civique à une personne qui serait intéressée pour s'engager sur l'organisation de ces mobilisations. Nous ne faisons aucune confusion entre un statut de Service civique et un statut salarié : la personne recevra une indemnisation, laquelle n'est aucunement à la hauteur d'un salaire, mais elle ne se situera pas dans le cadre d'un lien de subordination. Par ailleurs, elle bénéficiera de l'accompagnement de l'association Échanges&partenariats, dont nous estimons le travail.


Lire l'article complet sur attac