accueil infos nationales avec médiapart, monde diplo, basta ! Contre le G7 et son monde ! Attac Moselle se mobilise contre le G7 des ministres de l'environnement

télécharger "l'avenir en marchant"

Contre le G7 et son monde ! Attac Moselle se mobilise contre le G7 des ministres de l'environnement PDF Imprimer Envoyer

Attac Moselle se mobilise contre le G7 des ministres de l'environnement et des océans à Metz du 4 au 6 mai 2019.

- Placer l'altermondialisme et la solidarité au cœur des relations internationales

Attac Moselle se mobilise contre le G7 des ministres de l'environnement et des océans à Metz du 4 au 6 mai 2019.

Depuis janvier 2019, la France a pris la présidence du G7 dont le sommet se tiendra à Biarritz du 24 au 26 août 2019. Dans ce contexte, François de Rugy, ministre d'État, ministre de la Transition écologique et solidaire a désigné la ville de Metz pour accueillir le G7 des ministres de l'Environnement et des Océans les 5 et 6 mai 2019.
La ville de Metz a été choisie sur des soi-disant critères d'exemplarité « engagée de longue date dans la transition écologique (…) exemple en matière d'action environnementale ». Ses « engagements » en feraient « une excellente ambassadrice de la mobilisation française face aux défis du dérèglement climatique et de l'érosion de la biodiversité » a déclaré François de Rugy. Une excellente ambassadrice de la réalité de l'engagement de la France face à l'urgence climatique, oui sans aucun doute ! Comme la plupart des villes de France, Metz ne connait pas les transports en communs propres et gratuits, possède de nombreux logements passoires énergétiques, détruit les forêts avec sa centrale « biomasse », développe une politique favorable aux grandes zones commerciales qui fait la part belle au béton et aux grandes multinationales…

Emmanuel Macron a déclaré que « la lutte contre les inégalités » était une priorité du G7 en 2019. Les attentes sont donc fortes quant au rôle que pourrait jouer le président français (par ailleurs sacré « Champion de la terre » en septembre 2018 par le Programme des nations unies pour l'environnement pour son action en faveur du climat), au sein de cette assemblée des plus riches pays du monde.

Mais l'ampleur actuelle du mouvement des gilets jaunes ainsi que du mouvement climat (Marches pour le climat ; Marches pour la biodiversité ; Friday for Future) et des luttes citoyennes face aux grands projets inutiles et climaticides (Notre Dame Des Landes, le Grand Contournement Ouest de Strasbourg, la poubelle nucléaire CIGEO à Bure et localement l'implantation d'Amazon à Frescaty et de l'usine ultra polluante Knauf à Illange) nous prouvent que l'ensemble de la population est loin de partager ce point de vue !

En soutenant les politiques d'austérité, en refusant de règlementer la circulation des capitaux, et de mettre fin à la concurrence fiscale entre pays et à l'impunité des multinationales mais aussi en continuant d'investir l'argent public et privé dans les énergies fossiles et les projets extractivistes, les pays du G7 et la France, à sa tête, contribuent à l'augmentation des inégalités sociales à l'échelle mondiale et, malgré l'urgence, aggrave la crise écologique !
Alors que les délégations ministérielles « Environnement, Océans et Energie » se réuniront au Centre des congrès Robert Schuman à Metz, Attac Moselle s'engagera, aux côtés de nombreuses associations et organisations locales et nationales, de collectifs, de syndicats et partis au sein d'un contre-sommet, l'AlterG7, et y portera une parole citoyenne engagée et altermondialiste !
Ce sera encore une fois l'occasion de dénoncer l'inaction climatique en marche et d'y faire valoir les solutions politiques pour une réelle transition écologique : mettre fin aux exonérations de taxe carbone ; garantir les lignes ferroviaires du quotidien ; abandonner les projets inutiles et climaticides ; financer un vaste plan de rénovation et d'isolation des logements et la création d'emploi dans la transition énergétique et écologique ; re-déployer les services publics de proximité ; mettre fin à l'agriculture industrielle et à l'usage des pesticides ; planifier la politique énergétique et stopper immédiatement les investissements dans les énergies fossiles ; mettre fin aux traités de libre-échanges internationaux non climato-compatibles…
Comme d'autres acteurs engagés localement, Attac Moselle sera présent au « village éco-citoyen » (3 et 4 mai) porté par la ville de Metz dans le but d'y défendre de véritables propositions pour la justice climatique tandis que samedi 4 mai se tiendra une Marche Internationale pour la justice écologique et sociale. D'autres évènements reflétant le mouvement social et citoyen se dérouleront pendant le week-end (voir programme sur http://alterg7metz.fr). Rejoignez-nous !

Ils sont 7, nous sommes 7 milliards !
Fin du monde, fin du mois même combat !

Contact : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

L'AlterG7Metz :
http://alterg7metz.fr/
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
Facebook / Twitter : AlterG7Metz


Lire l'article complet sur attac