accueil infos nationales avec médiapart, monde diplo, basta ! Violences policières : « Certains blessés ont jusqu'à 15 000 euros de frais dentaires à payer de leur poche »

télécharger "l'avenir en marchant"

Violences policières : « Certains blessés ont jusqu'à 15 000 euros de frais dentaires à payer de leur poche » PDF Imprimer Envoyer

Ils sont des centaines à avoir été gravement blessés par des tirs de police - balles « de défense », grenades de désencerclement ou explosives. Entre 2018 et 2019, 29 personnes ont été éborgnées ou perdu l'usage d'un œil et cinq ont eu la main arrachée. Une collecte initiée par l'Assemblée des blessés est lancée pour les aider à payer les frais médicaux et les frais de justice. Voici leur appel.
Depuis des années nous tirons des constats douloureux, nous dénonçons l'arbitraire légal et la brutalité d'une (...)

- ça bouge ! / Violences policières


Article complet sur Bastamag Bastamag