accueil Nanterre...

télécharger "l'avenir en marchant"

nanterre
PDF Imprimer Envoyer

 Appel aux blogueurs et aux journalistes

 A partir de vendredi 4 novembre 2011, 17h, nous occuperons le quartier d’affaire de La Défense.
Par leur traitement des différents mouvements de contestation qui ont lieu partout dans le monde, les médias nous indignent de plus en plus ! Comment peuvent-ils traîter des sujets aussi graves et indignants en une petite colonne ou dans un sujet télévisé d’à peine une minute ?
Les questions de la création monétaire, du rôle de la BCE (et de la récente nomination de son nouveau président), de la crise actuelle de la zone euro et de la finance mondiale, de l’illégitimité du G20 et de la précarisation des citoyens (entres autres) sont expédiées et traitées avec fatalité.
Il ne passe pas une journée sans qu’une nouvelle information nous indigne toujours plus. Pour passer pas mal de temps sur le terrain, dans la rue, la population est dans sa très grande majorité tout aussi indignée que nous.
 Nous ne sommes pas des utopistes marginaux. De grands noms de l’économie, de la sociologie et des médias (encore trop peu nombreux) soutiennent notre cause et saluent nos actions.
Nous posons alors la question suivante: Pourquoi, les journalistes (dont les emplois sont de plus en plus précarisés et la liberté de ton de plus en plus menacée) ne nous soutiennent pas plus ouvertement ? Nous avons besoin d’eux et de vous, amis blogueurs, pour ouvrir les yeux à la majorité de la population et pour leur montrer que, contrairement à ce qui se dit dans les journaux télévisés, la révolte est bien là, que d’autres solutions sont possibles et proposées.
Nous en avons assez du traitement de nos actions dans les médias. Toujours minimisées, trop peu expliquées et souvent ridiculisées.
 Nous en appelons donc aujourd’hui à chacun d’entre vous: que votre blog soit visité par 5, 10, 100 ou 10 000 personnes par jour à relayer notre appel, à diffuser les informations sur l’occupation de la Défense et sur les aberrations du monde dans lequel on vit et que nous voulons changer.
Nous sommes les 99%, nous sommes indignés, nous sommes de plus en plus révoltés, nous ne les laisserons pas nous décourager !

Liens utiles
http://occupyfrance.org
http://paris.reelledemocratie.com
http://facebook.com/occupyfrance
http://facebook.com/occuponsladefense
http://twitter.com/occupydefense
http://twitter.com/occupyfrance
http://twitter.com/acampadaparis
Vidéo: Frédéric Lordon soutient Occupons la Défense

Caroline BREMARD

 

 
les indignés à la Défense PDF Imprimer Envoyer

A peu près 1000 indignés se sont rassemblés à La Défense depuis 17h, le but était d'occuper la Défense jusqu'au 11 novembre, journée mondiale des Indignés. Dès 18h les Indignés ont "déballé leurs tentes" et dès 18h15 la police a tenté "d'évacuer" les tentes; devant les protestations non violentes et la présence de caméras, les policiers se sont calmés ! cependant les tentes viennent d'être évacuées (moins de monde et de caméras !)

Ce mouvement ne connait pas en France l'essor constaté en Espagne, Grèce, Portugal, USA ... la situation n'a pas atteint les tragiques conséquences sociales d'autres pays, on croit encore -naïvement- que les élections de 2012 avec le retour de la gauche pourront changer la donne, et les indignés de France n'ont pas de revendications spécifiques car ils se projettent sur les situations vécues ailleurs qui toucheront rapidement notre pays;  mais le réveil risque d'être dur si les forces de gauche ne prennent pas en compte l'indignation de ceux qui sont traités de façon indigne ! Que dire d'une République où un bébé meurt car sa mère a accouché dans la rue ! (un exemple récent)

Corinne MAHE et Gilles GAUCHE-CAZALIS, , ont aporté le soutien et la solidarité active de Gauche Citoyenne.

 

Les forces de l’ordre les ont délogés manu militari dès leur installation sur le parvis de La Défense vendredi soir.Ils avaient obtenu l’autorisation de manifester jusqu’à 21 heures seulement.Quelques minutes après, les policiers et gendarmes mobiles ont débarrassé le parvis des tentes. Jusqu’au milieu de la nuit, une poignée de manifestants a tenté de résister.

Ces indignés français veulent accueillir les manifestants anti-G20 à leur retour de Cannes, prévu ce samedi. Certains scandaient, vendredi soir, des slogans comme "Esclaves de l’Etat frappant le peuple" ou "On est juste indignés, on n’est pas ici pour tout casser".

Un nouveau rendez-vous est fixé ce samedi à 14 heures. 

 

La Défense, "c’est le temple de la finance, des lobbies, au détriment du peuple", avait affirmé Muriel, 50 ans, interrogée par l’AFP. "C’est le symbole du néolibéralisme qui fait souffrir l’humanité" renchérit Jean-Jacques Zimermann, un enseignant de 53 ans venu de Neuilly-sur-Seine.

"Indignez vous ! Tous ensemble pour un changement mondial !", "Reprenons le pouvoir sur notre monnaie. La richesse c’est nous", pouvait-on lire sur des banderoles tendues par les militants au milieu des tours d’Areva, SFR, EDF ou de GDF Suez.

"Nous sommes les 99%, nous refusons que le 1% décide de notre avenir et de l’avenir du monde à notre place" expliquent les organisateurs dans un communiqué relayé par les réseaux sociaux et sur plusieurs sites internet.

 
PDF Imprimer Envoyer
2011-10-16 11.30.42

  Inauguration du boulevard du 17 octobre 1961

 (discours de P.Jarry)

 

La date du 17 octobre 1961 appartient à l’histoire de Nanterre.

L’histoire de ces femmes, ces hommes, ces enfants, qui se sont rassemblés ici même, pour se rendre à une manifestation à Paris.

L’histoire de ces Algériens, qui voulaient protester contre le couvre-feu qui leur était imposé.

L’histoire de Aïcha. Elle est née à Nanterre. Elle a 26 ans en 1961. Ce jour d’octobre, avec son mari qui travaille aux Papèteries de la Seine et leurs cinq enfants, elle prend le 159 pour rejoindre les autres familles. Tout le monde s’est bien habillé. Il faut être digne et pacifique.

L’autobus est bloqué à la hauteur du Pont de Neuilly. Ecoutez son témoignage : « On a entendu des coups de feu. On a entendu des gens crier, hurler, pleurer. Les gens tombaient les uns sur les autres. Des gens avaient du sang qui coulait de la tête, on voyait des gens pieds nus, c’était catastrophique ».

lire la suite et voir les photos...
 
PDF Imprimer Envoyer

soutien aux acteurs de la mobilisation du 27 septembre 2011

 

Dans un contexte de crise majeure dont souffre notre système d’éducation, les élus du groupe Communiste et Initiative Citoyenne tiennent à apporter unanimement leur soutien aux enseignants et personnel éducatif grévistes du 27 septembre.

La journée de mobilisation qui s’est déroulée hier fût une formidable levée de boucliers unitaire que la droite ne peut balayer d’un revers de manche.

Au diapason de cette protestation, notre ville se bat depuis plus de quatre ans, contre ce que le gouvernement appelle un « réajustement des besoins » de l’enseignement et dont la transcription exacte se décline en une série de coupes budgétaires. C’est à coup de réductions sur les effectifs, l’encadrement pédagogique, les questions matérielles mais aussi sur les moyens mis en œuvre pour accompagner la formation du corps enseignant que l’Etat entend mettre au pas l’Education nationale.

Parce que Nanterre est une commune populaire, nous nous refusons à être la première victime de l’accroissement des inégalités scolaires en France.

Le scenario incohérent qui se joue porte atteinte au cœur même de nos valeurs : une éducation partagée, démocratique qui ne peut s’écrire hors d’un modèle républicain.

C’est aussi, bien sûr, au coté des parents que nous voulons mener cette bataille et vers eux que nos actions se tournent parce que nous, élus, entendons quotidiennement leurs revendications pour une école plus juste qui doit demeurer avant tout l’ascenseur social que la jeunesse est en droit d’attendre.

Les élus du groupe "Communistes et Initiative Citoyenne" de la Ville de Nanterre

 
Vialile PDF Imprimer Envoyer

Gauche Citoyenne annonce 'arrivée d'un p'tit nouveau sur internet: Vi@ lîle, le site du quartier Chemin de l'île à Nanterre. Il s'agit d'un portail participatif, un média citoyen mis en place par un comité composé d'associations, de structures municipales et piloté par le Centre Social et Culturel les Acacias. Le lancement du site a eu lieu le samedi 25 juin 2011 lors de la fête de quartier Chemin de l'île-République. Au programme: découverte du site (info et navigation) et création d'articles en direct. Enfin, 

 
«DébutPrécédent12345678910SuivantFin»

Page 6 sur 10