accueil présidentielles et législatives 2017 ne pas accepter la desunion

télécharger "l'avenir en marchant"

PDF Imprimer Envoyer

legislatives-titre

 

A l’initiative de Patrick Jarry et du PCF, une réunion de lancement de la campagne de Zahra Boudjemai s’est tenue jeudi 2 mars, hall de la salle des Congrès, à Nanterre. Une centaine de nanterriennes et de nanterriens y ont participé, ont fait des propositions et des contributions, les échanges ont été riches. Il va de soi que l’enjeu est d’importance : il s’agit de conserver le siège de député à Nanterre et Suresnes.

Mais comme chacun le sait, une autre candidature, Rossana Morain (avec pour suppléant M’hamed Kaki), a été retenue dans le cadre d’une charte et d’un processus de décision de France Insoumise qui avait été accepté par tous et auquel Zahra Boudjemai avait participé. Faut-il continuer sur le terrain de la division comme si de rien n’était ? Ou faire le simple constat qu'il y a deux candidates aux législatives qui soutiennent le même candidat à la présidentielle ?

Cette situation n’est pas satisfaisante : comme le propose Gauche Citoyenne  dans son dernier journal, il faut « rassembler dans la clarté » et le respect des engagements, c’est nécessaire et urgent.

 Tous les acteurs engagés peuvent et doivent se réunir, débattre, s’écouter, trouver, dans des formes respectueuses de chacun, un accord, en ayant bien en tête que les législatives sont une élection nationale avec l’objectif de constituer un groupe à l’Assemblée Nationale. Des propositions ont déjà été avancées. Se résigner et dire « c’est lancé, il n’y a plus rien à faire, il faut avancer et se ranger derrière telle ou telle candidate » reviendrait à prendre la lourde responsabilité de mener cette campagne législative dans la désunion et la confusion, nous éloignant du succès auquel nous aspirons pourtant tous.

 Gauche Citoyennene s’y résout pas et prendra toutes les initiatives nécessaires pour dépasser et surmonter cette situation. Notre porte est ouverte à toute personne allant dans ce sens. Nous sommes disponibles pour participer à toute initiative dans cet esprit.

 

Nanterre, le 05/03/2017