accueil Syriza Podemos Grèce : un choix historique

télécharger "l'avenir en marchant"

Grèce : un choix historique PDF Imprimer Envoyer

 

   

Le rapport de force engagé par "La troïka" vis-à-vis de la Grèce depuis l’élection du gouvernement Syriza met en lumière des conceptions totalement  différentes  de  l’action politique, dépassant les seuls enjeux économiques.

Pour  les  partisans  des  politiques  d’austérité,  l’enjeu  est  de  taille.  Il  s’agit  de  montrer qu’aucune alternative à l'austérité n’est possible, essayant de tuer dans l’œuf toute  autre  tentative prouvant l’inverse.

Pour le  nouveau gouvernement Grec de  Syriza,  il  s’agit, au contraire, de faire passer  les intérêts du peuple avant ceux des banques ou du FMI.

 En retournant devant le peuple dimanche, Alexis Tsipras redonne du sens à la politique et à la démocratie, deux principes fondateurs de la construction européenne. Ses détracteurs, notamment en France, devraient s’en inspirer. D’une part,  parce le gouvernement Grec,  jusqu’au  bout,  tient  les promesses qui ont conduit à son élection en janvier et d’autre part parce qu’il veut ouvrir une autre perspective : construire une alternative aux politiques d’austérité, injustes, inefficaces et qui font tant de dégâts humains, écologiques et économiques.

 Dimanche, il ne s’agit pas de savoir si les Grecs veulent sortir de l’euro ou pas, il s’agit de savoir si un autre monde est possible !